A l’approche d’une vague d’attentats, la préfecture de police de Paris offre des nounours en échange des armes

Face aux troubles sociaux et au risque terroriste en alerte rouge écarlate framboise-cassis, la préfecture de police de Paris lance une opération de sensibilisation sur le nécessaire contrôle des armes. Chaque propriétaire légal d’arme pourra remettre ses armes sans taxe ni harcèlement administratif supplémentaire, et se verra remettre une magnifique peluche d’ours en échange. Plus l’arme est grosse, plus le nounours est grand, de quoi rendre heureux les enfants que vous aurez sauvé de la présence maléfique de ces mécanismes conçus pour détruire des vies humaines.

Le préfet a confié aux journalistes : « Nous nous sommes aperçus que nous permettions à des centaine de terroristes fichés S de détenir légalement des armes, alors que nous persécutons les propriétaires d’armes pour des détails. Il fallait donc prendre une mesure forte pour s’assurer de ne désarmer une fois de plus que les citoyens volontaires et respectueux de la loi. »