Bernard Werber : « Les auteurs de Science-Fiction en ont plein le cul des a… »

L’auteur du livre “Les fourmis” a un avis tranché sur la question de l’islam : “Avant, les gens avaient la tête dans les étoiles, c’était facile de les faire rêver, de les faire réfléchir, de les faire philosopher sur notre condition et toutes les possibilités que l’avenir pourrait offrir à l’humanité. Aujourd’hui, c’est mort : des attentats tous les jours, les gens ont arrêté d’acheter de la science-fiction et ne s’intéressent qu’à de mauvais ouvrages post-apocalyptiques. Livres, jeux, films, séries : tout ne parle que de zombie et de fin du monde. Et ça, c’est la faute des arabes. Les auteurs de Science-Fiction en ont plein le cul des arabes !”

Avant d’enchaîner : “Les réseaux pédophiles pakistanais qui violent des fillettes blanches, personne n’en a parlé parce que tout le monde avait bien trop peur d’être traité d’islamophobe. J’en suis réduit à écrire des livres avec des musulmans dedans, un peu pour me venger de la réalité ! Vous allez voir, vous allez en bouffer de livres avec l’islam dans l’espace, l’islam dans d’autres dimensions, l’islam chez les fourmis et j’en passe. Ça vous apprendra à ne rien dire quand on vous remplace.”

Source