Le conducteur de la voiture folle de Boston : « Je n’ai pas fait exprès de faire cet attentat »

Subh-Ibn Dayn Al Sarib Malik Djembel Saïd est formel : il n’a jamais voulu commettre cet attentat, lorsqu’il a foncé dans une foule de blancs à Boston pour faire 3 morts et 9 blessés. Ce vieil employé d’origine égyptienne affirme que la cause de l’attentat est accidentelle.

« J’ai confondu le frein et l’accélérateur » a-t-il confié au Huffington Post avec beaucoup d’anxiété. « Je suis dégoûté, je risque maintenant d’aller en prison alors que je ne suis même pas mort en martyr« .

Une histoire de plus qui devrait nous faire réfléchir sur la chasse aux sorcières qui nous fait soupçonner tout musulman d’être un terroriste à la moindre infraction. Que le témoignage de cet homme vous fende le cœur et vous fasse sortir de vos positions racistes et islamophobes.