Le Coran n’aurait en fait rien à voir avec l’Islam

C’est ce qu’a conclu un groupe d’étudiants de Sciences Po Paris qui avait décidé de se pencher sur la question après l’attentat de Nice.

Nous avons réussi à entrer en contact avec le professeur qui est à l’initiative de cette recherche :

« Comme nous le savons tous, les attaques terroristes n’ont rien à voir avec l’Islam. Le problème c’est qu’à la suite des attentats de Nice, des personnes ont commencé à sortir des versets du Coran pour montrer qu’il y avait bien un lien entre les deux. Beaucoup de mes élèves se sont donc mis à paniquer et ne comprenaient pas, car encore une fois, l’Islam n’a rien à voir avec le terrorisme donc il devait y avoir un problème quelque part. J’étais moi même particulièrement déboussolé en voyant ces versets, j’ai donc proposé à mes élèves de faire des recherches à ce sujet. »

De longs mois se sont écoulés jusqu’à hier, quand le groupe de recherche est enfin arrivé à une conclusion très attendue :

« Le résultat est sans appel, oui il y a des versets dangereux dans le Coran mais en réalité le Coran n’a rien à voir avec l’Islam. C’est compliqué à résumer, mais il faut partir d’un constat simple : l’Islam est une religion de paix et d’amour donc si des violences sont commises au nom de l’Islam, ces violences n’ont rien à voir avec l’Islam. Le Coran encourage la violence dans certains passages, donc le Coran n’a rien à voir avec l’Islam, c’est aussi simple que ça !« .

Cette conclusion est en train de créer beaucoup de divisions chez les musulmans, certains déclarent ne pas vouloir aller aussi loin et simplement partir du principe que tout est question de contexte. L’Etat Islamique devrait mener une conférence de presse sous peu pour s’exprimer à ce sujet.