Daesh salue la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen

L’Etat islamique vient de publier un communiqué saluant la décision des eurodéputés de lever l’immunité parlementaire de la candidate du Front National :

Marine Le Pen usait de sa visibilité sur les réseaux sociaux pour salir notre image à l’aide de méthodes qui donnent la nausée telles que des photos tronquées ou sorties de leur contexte.

Elle publiait par exemple des clichés d’hommes décapités par nos soldats sans préciser les infractions qu’ils avaient commises.

Elle a voulu nuire à notre réputation et nous sommes heureux de constater que cela ne restera pas impuni.

Marine Le Pen avait en effet répondu au politologue Gilles Kepel – qui avait comparé les électeurs du Front National avec les djihadistes de l’Etat islamique – en diffusant des images d’exactions commises par le groupe terroriste, dont le message diffusé aujourd’hui se termine d’ailleurs par ces mots :

Qu’Allah bénisse l’Union Européenne.