Emmanuel Macron rend hommage aux 6 millions d’Africains morts pour la France pendant la guerre de 14-18

Hier, Emmanuel Macron a rendu hommage aux 6 millions de tirailleurs sénégalais morts pour faire la guerre aux Allemands pendant que les troupes métropolitaines jouaient à la belote à l’arrière. Il a reconnu la pleine responsabilité de la France dans l’envoi à la mort de toute la jeunesse africaine en première ligne sous le feu des mitrailleuses ennemies.

Rappelons que les anciens combattants africains de la guerre de 14-18, utilisés en chair à canon, sont encore près de 12 000, et que leur pension est inférieure à la retraite d’un général de corps d’armée blanc, ce qui prouve encore une fois le racisme systémique dont la France néo-coloniale fait preuve à l’égard de nos camarades d’Afrique.