Il découvre que sa femme syrienne a une rhinoplastie et porte plainte pour arnaque

La crise des réfugiés ne profite pas qu’aux hommes amateurs de plans plombage et aux femmes âgées zoophiles : un couple s’était formé courant décembre entre une jeune femme syrienne et un Français soutenant Bachar. Mariés en janvier, ils attendaient un petit garçon qu’ils appelleront Aylan.

L’idylle était à son mieux lorsque l’homme a eu la mauvaise idée de chercher d’anciennes photos de son épouse sur son compte facebook. Quelle ne fut pas sa stupeur lorsqu’il vit l’engin qu’elle avait à la place du nez… « Une amie française m’avait prévenu sur internet, mais j’ai cru qu’elle me trollait alors je lui ai répondu que les Syriennes que je gérais étaient bien plus européenne qu’elle-même ».

Il éclate en sanglots puis reprend : « C’était comme une trahison quand j’ai vu cette chose au milieu de son visage… ma femme est maintenant enceinte, j’avais déjà préparé la chambre de l’enfant, maintenant j’en suis presque à remettre en question mes positions pro-vie et ma foi… »

Sa plainte sera plus tard refusée par la justice sur le motif que tout le monde sait qu’une Syrienne avec un nez droit est une Syrienne qui a subi une rhinoplastie. Il n’y avait donc pas, citation : « tromperie sur la marchandise ».

Dans la ville de Damas, on estime parmi les utilisatrices d’instagram que 9 jeunes femmes sur 10 se sont fait refaire le nez, la 10e posant voilée.