Journée internationale des #Roms : Trump menace de bombarder le village natal de Leonarda

Hier, le président américain a lancé 59 missiles de croisière sur les positions syriennes du régime de Bachar Al-Assad afin de montrer qu’il pouvait frapper à tout moment, là où il veut. Aujourd’hui, le bellicisme de Donald Trump monte d’un cran. Le président a profité la journée internationale des Roms pour menacer de bombarder le village natal de Leonarda Dibrani.

« Si le Kosovo continue à envoyer ses pires déchets partout dans le monde, a-t-il déclaré devant le Congrès médusé, nous n’aurons pas d’autre choix que leur rappeler qui est le patron. Je viens d’attaquer un chef de guerre syrien, je ne vais pas me laisser impressionner par un pays de clochards dont les deux principales importations sont les laveurs de vitres en France et les djihadistes blonds en Syrie. »