L’auteur présumé des attentats de Strasbourg serait en réalité la victime d’un incroyable malentendu

« La proximité du marché de Noël, et surtout le fait que le marché était fermé, ne peut signifier qu’une chose : il ne s’agit pas d’un attentat terroriste. Monsieur Chérif comptait certainement se rendre au marché de Noël, ce qui montre qu’il était parfaitement intégré, mais ayant trouvé le marché fermé, il a pensé à une forme de discrimination : on fermait plus tôt car on ne voulait pas de lui. Il avait déjà vécu cela dans les bars ! Mon client confirme, il buvait beaucoup, ce qui montre encore une fois »

Un expert confirme :

« Les horaires en France sont tout à fait inadapté à la communauté musulmane, et c’est une honte, et la réelle tragédie. La journée de la plupart des musulmans commence vers 7 heures du soir, pour se prolonger toute la nuit, hormis le jour de la semaine où ils se rendent à la CAF. Pourquoi pensons-nous avoir le droit d’imposer notre propre rythme et notre mode de vie sur les autres ? »