Le père d’Aylan Kurdi demande réparation à la France

« La France est responsable de la mort de mon fils ! Vous me devez un dédommagement ! Si vous aviez ouvert vos frontières, mon fils serait aujourd’hui à mes côtés ! » a-t-il crié dans une une vidéo qui fend le cœur et qui a fait le tour de la toile.

Pour négocier la somme à lui transférer, François Hollande s’est entretenu au plus vite par skype avec cet homme qui a tout perdu à cause de l’Occident. Une raison de plus pour les blancs de se racheter en adoptant au lieu de faire égoïstement des enfants, sur une planète surpeuplée par les régions du monde les plus démunies.