Le QI en baisse à cause de l’Américanisation

Les experts tirent la sonnette d’alarme : le QI moyen francais n’aurait eu de cesse de baisser depuis les années 70, la faute à l’Américanisation, la malle-bouffe et le clown Ronald.

« Un phénomène similaire dans les autres pays, ainsi qu’aux Etats-Unis », explique Roger Malfoy. «  Même l’Allemagne, jusque là épargnée, a rejoint le mouvement : on sera bientôt aussi cons qu’en Afrique ! »