Macron postule au prix Nobel de la paix pour sa condamnation de la colonisation

Emmanuel Macron, après ses propos sur la colonisation, qu’il qualifie de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », prétend désormais au prix Nobel de la paix. « Le discours que j’ai tenu est d’une extrême subversion », explique-t-il à notre journaliste. « Je risque ma vie, là, je pense mériter ce prix Nobel. »

Si ses privilèges Blancs le mettent à mal dans la course, l’avenir nous dira si sa requête est entendue.