Mamadou Omodé sauve un troisième enfant, hier soir

Mamadou Omodé, le héro noir de toute la France, a sauvé un troisième enfant, de la noyade, hier soir.

« La maman et le petit se promenaient trop près du bord de la seine, rapporte un passant. J’ai vu Mamadou surgir et les pousser tous les deux dans le fleuve.  Et immédiatement après, Mamadou s’est précipité, il a sauvé l’enfant ! »

Et comme le héro national a déjà été nationalisé français, reçu la légion d’honneur et serré la main du Président, qui l’a gratifié d’une bourse de six millions d’euros accordée par la France reconnaissante, la presse se demande quel sera le prochain geste présidentiel pour récompenser ce héro. Les célébrations ont été légèrement entaché par le deuil de la mère, que même Mamadou n’a pas pu sauver. Mais qu’importe : un peu partout en France des Africains clandestins ou en situation irrégulière poussent des gens à l’eau pour sauver leur bébé après, un flagrant exemple de combien l’immigration est utile à la France.