Marine Le Pen : “il n’y a pas de problème d’immigration en France”

Marine Le Pen continue de surprendre son électorat, affirmant, apès avoir nié être au courant du phénomène de Grand-Remplacement tel qu’exposé par René Camus, que elle n’a “jamais été au courant de problèmes d’immigration en France”. Elle achève ainsi haut la main sa campagne de dédiabolisation.
“En France il y a peut-être tout au plus quelques descendants d’immigrés, mais mon attention n’a jamais été attiré par une présence significative d’immigrés en France. En outre, ce sont des immigrés qui travaillent, contribuent à la culture du pays, ne touchent pas plus d’allocations que le Francais moyen, bref, on verrait mal au rassemblement national en quoi l’immigration serait un problème pour la France. C’est plutôt une chance, une opportunité.”
Marine Le Pen a pourtant dérapé sur l’Allemagne: “les Allemands, ce sont les heures sombres de notre histoire, ils veulent toujours nous reprendre l’Alsace-Lorraine, et là, avec l’euro, c’est le même projet contre les nations qui recommence, c’est-à-dire, si l’on ne sort pas de l’euro pour pouvoir dévaluer le franc, on va tous y rester, il nous faut une devise avec laquelle épargner sera impossible, et là la France redeviendra une grande puissance économique.”