Marine Lepen poursuit la « dédiabolisation » en proposant de doubler le nombre de réfugiés

Le Parti de Marine Lepen, rebaptisé le Rassemblement pour la défense des Droits de l’Homme et du Francais, a annoncé hier une autre étape décisive de sa réforme :

«Nous proposons que la France accueille à l’avenir le double du nombre habituel de réfugiés. Et des papiers pour régulariser tous les Africains en situation irrégulière. Par contre, ils devront tous chanter la Marseillaise à la cérémonie de naturalisation, et ceux qui ne chantent pas seront renvoyés chez eux, de même que les terroristes qui ont tué plus de 5 personnes. »

Des propos qualifiés d’extrémistes et de fascistes par ses détracteurs comme par la communauté musulmane.