Marine Le Pen prise dans un nouveau scandale

Un assistant parlementaire de Marine Le Pen aurait profité de sa qualité pour détourner de l’argent attribué à la restauration matinale. En effet, tous les matins il était chargé par le service restauration de la commission européenne d’aller chercher des pains aux chocolat et des croissants pour une dizaine de parlementaires, et il aurait gardé la monnaie plusieurs fois d’affilée. L’enquête suit son cours.

Ce nouveau scandale à l’approche des élections devrait faire réfléchir ceux qui pensent que Marine Le Pen est une candidate différente.