Nouvel attentat à New York : un guerrier d’Al-Qaïda s’explose avec une grenade dans le cul

Jeudi soir un individu se revendiquant d’Al-Qaïda s’est fait exploser par accident d’une grenade dans le cul dans le metro New Yorkais.

Pour tenter d’éviter un contrôle de police, le terroriste avait en effet glissé sa grenade, d’un modèle militaire, dans son orifice anal. C’est en tentant de la retirer passé le contrôle que le dispositif se serait déclenché. D’après les experts en lutte anti-terroriste, c’est un nouveau modus operandi qui risquerait de se voir copier à une plus grande échelle : « Les risques existent, un anus de terroriste musulman peut sans aucun doute accueillir plusieurs engins similaire, dû à la dilatation de leurs rapports sexuels anaux fréquents. » confirme le chef de la brigade de police new yorkaise.

« C’est la ressemblance de la goupille avec certains dispositifs de récupération de plug anal qui a dû provoquer cette erreur d’inattention de la part de cet individu. »

Le terroriste a été grièvement blessé, mais ses jours ne sont plus en danger. C’est son t-shirt d’Al-Qaïda qui a permis à la police de l’identifier comme activiste du groupe : « Nous prenons ce genre de t-shirt très au sérieux suite à tout type d’attentats. Bien sûr nous ne pouvons pas arrêter tous les sympathiques citoyens honnêtes qui travaillent dès qu’ils portent un de ces t-shirt, car cela ferait trop de monde. En outre notre chef nous a expliqué que l’inscription « Mort aux Juifs » de ce t-shirt est à prendre symboliquement, du moins pour les gens de cette communauté qui ne sont pas encore des terroristes.