Des policiers municipaux armés de lanceurs de paintball

A l’heure où les polices municipales cèdent au sentiment s’insécurité et commencent à armer leurs policiers, créant de nombreuses bavures comme celle de jeudi soir sur les Champs-Elysées, le maire communiste de Berlichoix-en-Roubières a décidé d’armer sa police de lanceurs de paintball : des armes non-létales qui tirent des projectiles de peinture.

Cette mesure devrait développer le lien entre la police et les jeunes, et servir d’outil pédagogique afin d’apporter des solutions ludiques à des problèmes de la vie de tous les jours.

Mais cette belle idée ne fait pas que des émules : l’avocat rabat-joie Thibault de Montbrial a dénoncé cette mesure qu’il juge « irresponsable et potentiellement meurtrière, à l’heure où nous sommes attaqués« . Mais de quoi a-t-il peur ?