Le président iranien Rohani dénonce l’homophobie en Europe

« Vous étiez des milliers en France à défiler contre le mariage pour tous, vous n’êtes qu’une bande d’homophobes hypocrites. »

Le président Rohani s’est exprimé en ces termes lors de la commission des droits LGBTQ présidée par l’Arabie Saoudite. Ce n’est pas la première fois que l’Iran se vante d’avoir une homophobie inexistante, « étant donné qu’il n’y a pas d’homosexuel en Iran« .

Hassan Rohani a terminé son sermon en traitant les Français de « gros pédés de blancs« . Un terme qui a profondément choqué le représentant Afghan, puisque la pédérastie et la pédophilie, c’est-à-dire le viol de jeunes garçons, sont des traditions afghanes millénaires.