Elle ramène un Blanc à la maison : son père la bat à mort

C’est un drame qui s’est produit la nuit dernière à Saint-Ambroix, dans les Cévennes. La jeune Marie, 16 ans, est retrouvée morte sous les coups de son géniteur après lui avoir présenté son petit copain Paul.

La mère de la jeune fille tente d’expliquer les origines du drame : « Mon mari a toujours prodigué des valeurs de tolérance et d’ouverture sur le monde à nos enfants, et voilà que Marie nous ramène un petit Blanc… Il n’a pas pu tolérer ça, c’était au-dessus de ses forces, il est devenu fou. Elle aurait pu ramener un asiatique, à la rigueur, faire un effort… » L’homme serait en effet rentré en état de transe, hurlant qu’il « ne voulait pas de racisme sous son toit », et que sa fille était une « petite nazillone suprémaciste », selon nos informations.

 

L’avocat du meurtrier plaide la folie passagère, arguant qu’il y « a des limites à ce qu’un homme peut tolérer ».