#Roubaix “Blanc-nomynous” publie une liste de 800 maghrébines s’étant fait recoudre l’hymen

Plusieurs centaines de mariages détruits et 32 jeunes femmes battues à mort lorsqu’a été publié une liste malveillante des femmes s’étant fait recoudre l’hymen au centre de chirurgie intime Pineau.

Les auteurs de cette publication meurtrière ? Les “Blanc-nonymous”, des fanatiques qui protestent contre la surpopulation des “islamopithèques” (sic) et le remboursement intégral par la sécurité sociale des reconstructions d’hymen. Les jeunes roubaisiennes y auraient un recours intensif pour restaurer leur virginité, un droit revendiqué et fermement défendu par l’association islamo-féministe “Je peux me voiler toute seule”, qui explique sur sa page facebook que “Tout.e.s un.e.s chacun.e.s a.ont le.s droit.s de redevenir vierge si il.elle.s le décide.nt ainsi”.

Blanc-nonymous” est un groupuscule d’activistes d’extrême-droite qui se disent “présents dans toutes les professions” : ils expliquent “en avoir plein le cul de l’hypocrisie” mais se définissent comme un groupe écologiste avant tout.

” Nous avons encore des dizaines de milliers de noms, ceci est un avertissement. Si vous ne découvrez pas la contraception d’ici la fin du mois, nous révélerons d’autres noms.