Il se justifie après avoir incendié une voiture : « Elle m’a regardé de travers »

Kader était parti pour s’acheter un kebab « comme tous les jeudis à midi », mais un simple « regard de travers » changera le cours de sa journée et nécessitera l’intervention de plusieurs pompiers et policiers de la ville de Lyon.

« Je sors de mon HLM t’as vu, je commence à faire quelques pas puis je tombe sur cette pute de voiture qui me regarde de travers. Je lui dis de se calmer tranquillement y’a rien t’as vu moi je suis tranquille pour aller chercher mon kebab, mais elle continue. Normal je lui nique sa mère non ? »

Il aura en plus fallu l’intervention du samu et des policiers car à l’arrivée des pompiers Kader était en train de frapper la voiture en feu, sous prétexte qu’elle n’avait toujours pas cessé de le regarder de travers. Kader est alors brûlé au troisième degré au niveau des mains et des bras.

Selon l’enquête il s’agirait en plus de la voiture de son père, ce qui rappelle l’affaire de Salem qui avait brûlé sa propre voiture pour protester contre la police.