Sondage : la remigration des musulmans désapprouvée par une majorité de Français

C’est pour contester un récent sondage lancé sur Tweeter que Muhamed, Mohammed et Mohamed, trois jeunes prometteurs des cités, ont pris l’initiative : ils sont descendus, d’eux-mêmes, jusqu’en bas de leur tour, pour demander, en personne, si c’était « vrai ou non » que les Français était en faveur du renvoi de tous les musulmans dans leur pays.

« Ça nous tenait au corps, on a fait ça même sans asso, sans alloc, par nous-même. Et lorsqu’on cause aux gens, sérieux, on voit comment le gouvernement et les Français ils mentent sur tweeter » explique Muhamed [NDLR : au directeur : c’était peut-être Mohamed, je ne suis pas sûr, ils se ressemblaient sacrément, bon, à la limite on s’en fout].

Et en effet, le sondage sur tweeter prétendait injustement:

– que 65% des Français étaient en faveur de la remigration de tous les musulmans dans leur pays d’origine

– que 20% étaient opposés

– que 10% n’ont pas compris la question, ne parlant pas Français.

Or 100% des gens interrogés par Muhamed, Mohammed et Mohamed ont répondu qu’ils voulaient qu’on garde les musulmans sur le territoire :

– 10% ont répondu : « bien sûr les musulmans sont les bienvenus il faut bien les aceuillir à bras ouvert ils le méritent rendez-moi mon sac s’il vous plait »

– 5% ont dit oui de la tête avant d’agripper leur sacoche / sac-à-dos en partant à toute jambe

– 15% ont supplié le pardon

– 70% ont répondu « Alahu Ackbar », parfois suivi de : « سوف يتم تدمير فرنسا ، لن نغادر أبدا»)

 

« On a même été jusqu’à demander à une femme, ajoute Mohammed. Ma mère, car toutes les autres sont des putes, des pouffiasses qui méritent de brûler inshallah. »

 

Une étude détaillé et complète, donc, qui montre que, lorsque les masques tombent, les Français aiment leur musulmans plus qu’ils ne le laissent entendre sur tweeter. Les réseaux sociaux montrent un monde biaisé par l’activisme des infiltrés ultranationalistes financés par la Russie.