La Syrie annule encore ses élections après l’élection de Daesh pour la 36e fois d’affilé

Bachar el-Assad a dû faire annuler pour la 36e fois les élections démocratiques qu’il avait organisé pour désigner un successeur à sa mort.

Il a été impossible d’accepter le résultat des urnes, après la victoire de l’Etat Islamique par la majorité absolue dès le premier tour. Le président syrien accuse les Etats-Unis d’avoir truqué les élections, qu’il essaye d’organiser depuis son arrivée au pouvoir en 2000, pour se remettre à suivre sa vocation contrariée de chirurgien oculaire.

En effet, 59 missiles Tomahawk avaient été envoyés sur ordre de Donald Trump sur des terrains vagues appartenant au gouvernement syrien, avec la complicité des Russes qui avaient désactivé leur bouclier anti-missile. Suite à quoi Farid, 11 ans, avait écrit sur les réseaux sociaux : « Vous voyez […] Les Américains soutiennent Daesh, c’est donc eux qui l’ont créé dans le but de renverser Bachar pour le pétrole » *

Analyse géopolitique qui avait été partagée par de nombreux influenceurs de la fachosphère.

 

 

* l’orthographe a été modifiée pour répondre aux règles d’orthographe et de grammaire