Trump provoque et menace la Corée

Le lamentable Président Donald Trump a de nouveau provoqué et menacé la Corée du Nord, et la Chine cherche désespérément un moyen d’apaiser la situation. Madame Merkel a d’ailleurs commenté :

« Les Chinois ont compris qu’indiquer leur soutien au chef de la république démocratique de Corée était un début de réponse pour apaiser les tensions. Bien sûr, intercéder auprès du président Kim Jong-un Jung Yang Yung pour qu’il cesse de faire voler des bombes nucléaires par-dessus le Japon n’a aucun sens et ne pouvait aboutir : c’est pourtant ce qu’avait demandé Trump ! »

Le Président Kim, serein, ramassant les tomates pour aider son peuple à survivre la famine
Le Président Kim, serein, ramassant les tomates pour aider son peuple à survivre la famine

Heureusement, on apprend au journal de 19h en France que la Corée du Nord reste « sereine, digne et calme » (sic) face à la menace étasunienne, donnant à l’agressif Président Donald Trump une leçon de savoir vivre : le journaliste indépendant du journal de 19h à clairement filmé des gens, de manière indépendante, en Corée du Nord, et on peut voir qu’ils étaient calmes, et pas seulement parce que vu leur situation sous Kim, la guerre nucléaire ne fait pas vraiment peur.

Le journaliste indépendant n’a pas répondu à nos questions, à savoir s’il avait fait le voyage avec Alain Bonnet en Corée pour son reportage, ou s’il était Monsieur Bonnet lui-même, vu qu’il n’y a qu’un voyage organisé par mois en Corée du Nord et que la seule manière de pénétrer dans le pays et de s’y inscrire.

Daniel José Camachocho Mojito Cambron a du coup réécrit un article sur l’importance de désarmer face aux missiles de Kim Jong-un Jung Yang Yung mis en évidence par cette crise, qui aurait pu être évitée si les Etats-Unis s’étaient déjà totalement débarrassés de leur arsenal nucléaire (ce que le Président Trump ne prétend même pas faire !). Le mouvement pacifiste « Black Lives Do Matter More » a même accepté de ne pas tuer de policiers pendant cette marche pour la paix.

Des marches pour la paix et Hillary contre le militarisme du Président Donald Trump ont été organisées dans tous les pays
Des marches pour la paix et Hillary contre le militarisme du Président Donald Trump ont été organisées dans tous les pays